Production et vulgarisation de semences

La production et la vulgarisation de semences par le SNGF suit les règles du Système de l’OCDE (Organisation de Coopération et de Développement Economiques) pour le contrôle des matériels forestiers de reproduction. Le Système prescrit des normes à tous les stades de production, de conditionnement et de distribution des semences forestières.
La collecte de graines est effectuée par des employés spécialisés et des matériels spécifiques dans des peuplements identifiés, sélectionnés ou des vergers installés, inscrits dans le registre national des matériels forestiers de base. La récolte considère des normes physiologique et génétique afin d’optimiser la qualité des semences destinées à la conservation ou à la multiplication et assurer la performance des futurs arbres et forêts qui en découleraient. Les activités de récolte sont documentés avec des fiches de récolte et des cahiers de chantier.

grimpeurs

materiel1

materiel

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les produits de récolte sont acheminés vers le dépôt, au siège du SNGF, avec des étiquettes, et protégés des grandes variations atmosphériques pour garder leur fraîcheur.

Arrivé au dépôt, les produits subissent différents traitements d’apprêt avant le stockage ou la commercialisation. Il s’agit de:
– l’extraction des graines à l’intérieur des fruits;
-le triage et le nettoyage;
-le séchage pour atteindre le niveau de teneur en eau optimale au stockage (niveau variable en fonction du statut des graines: orthodoxe, intermédiaire, récalcitrant).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Chaque lot de graines subit systématiquement une série d’analyses et de tests pour évaluer leur qualité physiologique au début de la conservation:

– mesure de la densité;
-mesure de la teneur en eau;
-caractérisation par analyse morphologique et analyse anatomique;
– et test de germination.